Un sol blanc pour souligner le caractère d’une pièce

Vous ne serez pas surpris d’apprendre que les sols blancs gagnent en popularité. Ils donnent non seulement l’impression d’agrandir et d’illuminer une pièce, mais ils conviennent également parfaitement aux expériences excentriques propres au design. Découvrez comment intégrer un sol blanc dans votre intérieur.



Du minimalisme moderne au style marin confortable

Les sols blancs conviennent à tous les styles, du moderne au traditionnel. Vous aimez la simplicité minimaliste ? Optez pour un sol blanc à la finition brillante et ajoutez quelques œuvres d’art ou meubles contrastants dans votre pièce. Vous préférez l’aspect tranquille de la plage ? Le bois blanchi est fait pour vous !

Peu importe le style, veillez à ajouter des notes colorées. Ainsi, vous éviterez l’impression d’hôpital. Le bleu et le vert, par exemple, apporteront une touche paisible, mais dynamique.


L’érable : la crème de la crème des designers

Si vous cherchez quelque chose de plus original, pensez à l’érable. Réputé pour sa résistance et sa durabilité, il reste l’un des grands favoris des décorateurs professionnels. Son aspect crémeux confère de la douceur à chaque intérieur. De plus, associé à d’autres teintes claires, l’érable ouvre réellement une pièce. Les sols stratifiés en érable de Quick-Step, par exemple, créent une ambiance aérienne pour mettre en avant d’autres éléments d’un intérieur.

Qu’en est-il du nettoyage ?

D’un point de vue pratique : évaluez bien votre motivation à nettoyer lorsque vous choisissez un sol blanc. Une finition de sol texturée, par exemple, cache dans une certaine mesure la saleté, la boue et la poussière. Si vous ne voulez pas balayer trop souvent, évitez les finitions brillantes pour votre sol blanc.