Combien coûte la pose d’un sol

Combien coûte la pose d’un sol ?

En réfléchissant à poser un sol neuf, une grande question surgit probablement : combien coûte un sol neuf ?

Il est difficile de donner une réponse simple à cette question parce que cela dépend de divers facteurs. Les deux principaux sont le choix des matériaux et la méthode de pose.

Coût de la pose d’un sol

Les matériaux représentent la majeure partie du coût

Les possibilités sont presque infinies : parquet, stratifié, vinyle, pierre naturelle, béton, dalles, liège, bambou, plastique, linoléum, ciment, moquette, etc. Chaque matériau diffère également en termes de coût, selon la qualité, la taille des carreaux et le type. Type ? Oui, par exemple, ce que nous nommons communément « revêtement de sol en plastique » est disponible en nattes en plastique, en lames de vinyle avec un système d’encliquetage, en dalles de linoléum, etc. Il est difficile de vous donner un prix avant que vous n’ayez fait un choix précis.

La méthode de pose affecte le prix

Certains, même sans avoir d’expérience, souhaitent poser un sol eux-mêmes, tandis que d’autres préfèrent faire appel à un professionnel.

Les sols à poser soi-même sont généralement des sols stratifiés et en vinyle, tandis que les parquets en bois massif, les dalles céramiques, le ciment, etc. requièrent une couche de fond. Ici, vous pouvez payer à l’heure, au mètre carré ou au forfait pour la totalité des travaux.

Entretien

Certains sols tels que le parquet nécessitent un entretien permanent, alors que d’autres, comme le sol stratifié, ont juste besoin d’être nettoyés régulièrement. Mieux vaut y réfléchir avant de choisir un sol et de calculer le coût au fil du temps.

Vous craignez d’avoir froid aux pieds en marchant sur votre sol ? Alors, vérifiez également quels types de revêtement de sol sont les plus adaptés au plancher chauffant.

La qualité en vaut la peine

Oui, il peut être tentant de choisir l’option la moins chère, mais payer un peu plus pour une meilleure qualité en vaut généralement la peine à long terme. Une qualité supérieure allonge la durée de vie de votre sol grâce à une durabilité et une résistance à l’humidité améliorées et à la compatibilité avec le chauffage au sol, par exemple.

Conclusion :

  • Le coût de la pose d’un sol dépend principalement du choix des matériaux et de la façon dont le sol est posé.
  • Voyez si le sol a besoin d’un entretien continu lorsque vous calculez les coûts.
  • Préférez un sol de qualité à la solution la moins coûteuse ; le jeu en vaut la chandelle sur le long terme !

Prêt à recevoir votre devis détaillé ?

Contactez un revendeur Calculez votre devis en ligne

Articles apparentés

06-03-19

Pourquoi les sols en vinyle constituent le choix parfait pour votre cuisine

05-03-19

Pourquoi les sols en vinyle constituent le choix parfait pour votre salle de bain